Vente en totalité ou autoconsommation ?

Vous souhaitez produire votre propre électricité grâce à des panneaux photovoltaïques ? Les installations raccordées au réseau distributeur d’énergie, soit les installations en autoconsommation, sont pleines davantage. Ce système vous permet de produire votre propre électricité grâce à l’énergie solaire et de réduire vos factures d’électricité. Que choisir ? La vente en totalité ou l’autoconsommation ? Nous vous éclairons sur ces deux solutions de gestion de l’énergie.

L’autoconsommation, c’est quoi ? 

L’autoconsommation consiste à devenir producteur d’électricité pour répondre à vos besoins. Vous installez des panneaux solaires sur votre toiture afin de les charger en énergie solaire et de produire de l’électricité pour votre maison. L’énergie produite par vos panneaux solaires est directement injectée dans votre réseau domestique. Ainsi, vous consommez l’énergie de votre fournisseur d’énergie, mais aussi votre propre énergie. L’autoconsommation présente de nombreux avantages. Vous pouvez réduire vos factures énergétiques (c’est une aubaine, quand on sait que le tarif du kWh ne cesse d’augmenter) en utilisant l’électricité récupérée grâce à l’énergie du soleil en journée. Votre installation solaire prend le relais sur votre compteur électrique dès lors que vos panneaux photovoltaïques produisent de l’énergie. Autre avantage, vous profitez d’une énergie renouvelable et verte, produite localement. Vous contribuez donc à la transition énergétique et protégez notre environnement.

La vente en totalité, c’est quoi ? 

La deuxième option qui s’offre à vous est de tirer un revenu de votre production d’électricité. La vente en totalité ou revente totale consiste à revendre toute l’énergie que produisent vos panneaux solaires à votre fournisseur d’énergie. Un contrat doit être établi avant que vous commenciez à faire fonctionner votre installation solaire. L’OA ou obligation d’achat oblige les fournisseurs d’énergie à acheter l’électricité verte produite par les particuliers. Cette obligation d’achat concerne seulement les particuliers ayant une installation de production raccordée par le gestionnaire du réseau ENEDIS. L’installation doit avoir obtenu le CONSUEL, une attestation de conformité. Le prix de rachat de l’électricité est fixe pendant 20 ans. Il est cependant inférieur au prix du kWh facturé par les distributeurs d’énergie et dépend de la puissance de votre installation.

Vente en totalité ou autoconsommation 

Vous l’avez compris : la vente en totalité comme l’autoconsommation présentent des avantages. La principale différence entre ces deux solutions réside dans le bénéfice que vous pouvez faire. Opter pour la vente en totalité est un investissement sur le long terme. Il faut compter 10 à 15 ans en moyenne pour rentabiliser votre installation. Étant donné que vous ne consommez pas l’énergie produite, vous ne faites pas d’économies d’énergie pendant ce laps de temps. Si vous optez pour l’autoconsommation totale, vous consommez l’électricité que vous produisez et utilisez moins l’énergie du réseau. Le coût de vos factures d’énergie diminue. Le surplus d’énergie produit est perdu, si surplus il y a, car vous n’avez pas souscrit à un contrat de revente d’électricité.

Notez que seules les installations solaires installées par un professionnel RGE sont éligibles à la revente énergétique, de même que la revente de surplus d’énergie. En optant pour ce type de système, vous ne pouvez pas non plus bénéficier de primes à l’installation. Si vous optez pour un kit solaire à poser vous-mêmes, vous pourrez seulement autoconsommer votre énergie. Vous avez des questions ? Nos conseillers sont à votre service. Nous vous proposons de nombreux dispositifs solaires. Parmi eux, des kits raccordés au réseau, mais aussi des systèmes autonomes avec batteries de stockage. Contactez nos conseillers pour connaître toutes vos options, bien dimensionner la puissance de votre installation et obtenir des renseignements.

Consultez également tous nos guides-conseils sur l’autoconsommation :