OA solaire

OA solaire : comment revendre son électricité photovoltaïque 

Lorsque vous faites poser des panneaux solaires photovoltaïques sur votre toit, trois solutions s’offrent à vous : consommer l’énergie produite, revendre la totalité de votre électricité à un fournisseur d’électricité ou revendre votre surplus énergétique. On appelle OA le système d’obligation d’achat de l’énergie solaire produite par les particuliers par les fournisseurs d’énergie. Qu’est-ce que l’OA exactement ? Quels sont ses avantages ? Quelles conditions pour revendre son électricité solaire ? Quels sont les différents types de revente ? À quel tarif vendre son électricité ? Découvrez toutes vos possibilités en souscrivant à ce type de contrat.

L’OA solaire, c’est quoi ? 

L’OA solaire ou Obligation d’Achat est un système permettant aux particuliers de revendre la totalité de leur production solaire ou un surplus d’énergie aux fournisseurs énergétiques. Cette revente se fait à un prix arrêté avantageux. Ce mécanisme de revente s’applique aux particuliers souhaitant mettre en oeuvre un projet d’autoconsommation énergétique. En bref, vous produisez votre propre électricité et la revendez partiellement ou totalement à un fournisseur, après avoir souscrit à un contrat de revente. Le tarif indiqué lorsque vous décidez de revendre votre électricité est fixe pendant 20 ans. Le tarif proposé par votre fournisseur d’énergie est supérieur à celui du marché.  Il est toutefois important de bien vous renseigner avant de faire installer votre parc solaire : l’OA n’est pas ouverte à tous les particuliers. Vous devez répondre à plusieurs conditions pour pouvoir en profiter.

Quelles conditions pour pouvoir revendre son électricité solaire ?

Toutes les installations solaires ne peuvent pas bénéficier de l’OA d’EDF. En effet, vous devez répondre aux conditions suivantes pour revendre votre énergie : 

  • Votre installation solaire photovoltaïque doit avoir été réalisée par un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Si vous possédez une installation autonome raccordée au réseau installée par vos soins, votre surplus d’électricité est injecté gratuitement dans le réseau. Vous ne pouvez pas revendre votre électricité.
  • La puissance de votre installation solaire doit être inférieure à 100 kWc.
  • Vous devez être avoir procédé à un raccordement au réseau Enedis.
  • Votre installation ne doit pas encore avoir produit à des fins d’autoconsommation. Aussi, il est nécessaire d’établir votre contrat de revente d’électricité avant de mettre en route votre installation solaire
  • Vous ne pouvez pas rompre un contrat en cours. Si vous le faites, vous devrez rembourser vos gains.

Comment fonctionne l’OA 

L’OA vous donne la possibilité de faire racheter votre électricité par un fournisseur d’énergie. De nombreux fournisseurs, comme EDF, Engie, Total Énergie ou encore Ekwateur, proposent ce type de contrat. Notez par ailleurs que votre fournisseur est dans l’obligation de vous proposer ce type de contrat, dès lors qu’ils disposent d’un agrément.Veillez bien à réaliser toutes les démarches nécessaires (remplir un formulaire de demande avec votre nom, téléphone, adresse, numéro de compteur, détails sur votre installation solaire…) avec les entreprises locales de distribution d’énergie avant de mettre en marche votre installation. Vous recevrez un mot de passe permettant d’accéder à votre espace personnel. Vous pourrez suivre votre demande en ligne et, quand votre dossier sera validé, trouver le détail de votre contrat de producteur d’énergie.  

 

Quels sont les différents types de revente d’énergie solaire ?

Il est possible de vendre une partie ou la totalité de l’énergie solaire produite chez vous. Une fois revendue, cette énergie est réinjectée dans le réseau général et revendue par les fournisseurs d’énergie. 

La revente totale 

Elle consiste à revendre la totalité de l’électricité photovoltaïque produite par vos panneaux photovoltaïques. Vous n’utilisez pas votre production d’électricité et la vendez totalement.

La revente de surplus

Vous consommez moins d’énergie photovoltaïque que vous n’en produisez. Vous pouvez choisir de revendre le surplus d’énergie produite à un fournisseur d’énergie.

Quel est le tarif de rachat avec L’OA 

Les tarifs EDF d’OA sont plus élevés que les tarifs du kWh en autoconsommation. Ils varient en fonction de la puissance de votre installation.

En revente totale

  •  0,2022 € par kWh pour les installations de moins de 3 kWc.
  • 0,1718 € pour les installations à la puissance située entre 3 et 9 kWc.
  • 0,1231 € entre 9 et 36 kWc.
  • 0,1070 € pour les installations présentant une puissance comprise entre 36 et 100 kWc.

En revente de surplus

  • 0,06 € par kWh pour les installations à la puissance comprise entre 9 et 100 kWc.
  • 0,10 € par kWh pour les installations de moins de 9 kWh.

Vous souhaitez transformer votre surplus d’électricité en gains ? Passez par un artisan RGE pour installer votre parc solaire photovoltaïque. Vous pouvez choisir de diminuer vos factures en revendant votre surplus d’électricité ou vendre toute votre production d’électricité. Gagnez de l’argent grâce à l’énergie photovoltaïque produite par votre installation en remplissant et signant un formulaire avec votre fournisseur d’énergie. Notez que ce dernier doit être validé avant la mise en service de votre installation solaire. Vous souhaitez simplement produire votre propre électricité pour devenir indépendant énergétiquement ? Couvrir votre consommation ? Optez pour nos kits solaires d’autoconsommation. Grâce à eux, vous pouvez produire de l’électricité et alimenter les appareils de votre maison sans souscrire à un contrat avec un fournisseur d’énergie. Découvrez nos guides-conseils ou contactez-nous pour en savoir plus :