Quel régulateur solaire choisir ? PWM ou MPPT ?

Les régulateurs de charge solaire se divisent en deux catégories : les régulateurs PWM et les régulateurs MPPT. Comment choisir le bon ?

Avant toute chose : PWM ou MPPT ?

Les régulateurs de charge PWM (Pulse Width Modulation) désignent les régulateurs de base, qui ont uniquement pour rôle d'adapter la tension des panneaux. Ils sont donc idéals pour les petites installations (inférieures à 150W) du fait de leur faible coût. Ils ne permettent pas de charger un parc batterie 12V avec un panneau dont la tension est supérieure à 23V.

Les régulateurs de charge MPPT grâce à leur micro-processeur et algorithmes de charges plus perfectionnés sont les régulateurs les plus performants à l'heure actuelle. Victron Energy est l'un des pionniers de cette technologie qui permet d'obtenir jusqu'à 30% de rendement supplémentaire par rapport à un PWM (notamment lors des périodes nuageuses). Ils sont dotés des algoritmes de charge les plus perfectionnés et permettent ainsi d'atteindre les meilleures productions. Dotés d'un port VE.Direct ou VE.Bus, ils sont compatibles avec les différents outils de contrôle tels que le Dongle Bluetooth, le câble VE.Direct, le MPPT Control ou le Color Control GX, etc...

Enfin, les régulateurs MPPT acceptent une tension d'entrée plus élevée (75V, 100V, 150V et jusqu'à 250V) par rapport aux PWM (23V ou 55V max) et permettent ainsi de limiter la perte par effet joule. Ils permettent également de charger un parc batterie 12V avec des panneaux de 24V ou plus.

Question fréquente : où trouver la Voc de son panneau solaire ?

Celle-ci est indiquée sur la fiche technique de votre panneau solaire ou alors sur la fiche signalétique au dos de celui-ci.

Sur la fiche ci-dessous : P(max) designe la puissance en watts-crètes du panneau tandis que Voc désigne la tension en circuit ouvert du panneau.

fiche signalétique SOlarWorld

 

Etape 1 : déterminer la puissance totale de panneaux solaires à connecter

Avant de choisir un régulateur de charge, il faut connaitre la puissance totale de panneaux à connecter en W. Ainsi, on fait la somme des puissances des panneaux à connecter.

Exemple : si je possède 4 panneaux de 300W, la puissance totale est de 1200W.

Etape 2 : déterminer la tension de votre parc batterie

La puissance en W acceptée par votre régulateur de charge dépendra de la tension de votre parc batterie. Un régulateur de charge acceptera ainsi deux fois plus de puissance s'il est connecté sur un parc batterie en 24V que sur un parc en 12V.

Exemple : un régulateur MPPT 75/15 acceptera 200W de panneaux si le parc batterie est en 12V et jusqu'à 400W de panneaux si le parc batterie est en 24V. Cette valeur désigne la puissance maximale qui pourra être gérée par le régulateur.

Etape 3 : déterminer le branchement de vos panneaux

Il faut faire en sorte de ne pas dépasser la tension maximale du régulateur lors du montage des panneaux.

Exemple : un régulateur MPPT 75/15 acceptera jusqu'à 75V de tension, une tension supérieure à cette valeur va le détériorer. Ainsi, lors du calcul, il faut prévoir une marge de sécurité d'environ 10% pour être sûr que la tension du champ photovoltaïque ne dépasse jamais cette valeur.

Exemple 2 : toujours dans le cas du MPPT 75/15, si je possède deux panneaux de 200W dont la Voc est de 40V, je ne dois pas les connecter en série, car la tension serait de 80V et ne conviendrait pas au régulateur MPPT 75/15. Il sera nécessaire de les connecter en parallèle afin de maintenir une tension inférieure à 75V.

branchement série vs parallele sur MPPT

 

 

Tableau de dimensionnement du régulateur de charge solaire

Retrouver le tableau de dimensionnement pour vous aider à choisir le régulateur pour votre installation solaire.

 

Questions fréquemment posées

Peut-on connecter des panneaux de puissance différentes sur un même régulateur ?

Non recommandé car cela va gêner l'algorithme chargé d'optimiser la production. Ainsi, des panneaux de puissances différentes doivent être connectés sur des régulateurs de charge différents.

Est-ce utile de prendre un régulateur plus puissant que ce dont j'ai besoin ?

Cela dépend des cas, si vous souhaitez faire évoluer votre installation plus tard et notamment augmenter la puissance PV, il est utile de choisir dès le départ un régulateur de charge plus puissant.

S'il n'y a pas d'évolution à prévoir, il ne sera pas utile de prendre un régulateur plus puissant.

Est-il possible de connecter plusieurs régulateurs sur un même parc batterie ?

Il est en effet possible de connecter plusieurs régulateurs de charge sur un même parc batterie, cela est même obligatoire dans certains cas (nombre de panneaux importants ou panneaux de puissance différente). Attention cependant à vérifier que l'intensité ne soit pas trop importante par rapport au parc batterie.

Il est recommandé de limiter l'intensité à 20% de la capacité totale du parc s'il s'agit de batteries acides, AGM ou Gel. Le litihum n'est pas concerné par cette restriction.

installations clients

Découvrez les installations de nos clients

  information myshop-solaire  

Découvrez nos notices de montage

Consultez notre guide "Quel kit solaire choisir ?"

Spécialiste du Kit Solaire

nos marques

fabricants partenaires MyShop

Devis gratuit et
personnalisé
Tutos de montage Promos du
moment