Guide Kit solaire autonome

Guide Kit solaire autonome

Comment bien choisir son réfrigérateur ou sa glacière ?

Le réfrigérateur (ou la glacière) demeure en règle générale l’un des plus gros pôles de consommation dans une installation isolée du réseau électrique. Il convient de choisir le bon modèle pour ne pas mettre en péril le projet et/ou éviter des dépenses financières inutiles.

Ici, nous allons vous expliquer toutes les petites astuces à connaître pour choisir correctement votre frigo.


Voici à quoi ressemble une étiquette énergétique pour un frigo ou une glacière :

 

étiquette classe énergétique évolution

Il y a bien aujourd’hui deux classifications qui coexistent

  • l’une date d’avant 2021,  les frigos étaient classés de A+++ à D
  • l’autre date d’après 2021, les frigos sont classés de A à G.

Selon les modèles, vous serez à même de rencontrer ces deux étiquettes.

Pour la petite histoire, depuis 2013, en raison du grand nombre d'appareils figurant dans les classes A+ à A+++ et de l'évolution technologique des réfrigérateurs, les anciennes étiquettes énergie sont devenues beaucoup moins pertinentes avec cette notation. De plus, dans un but de clarté et de cohérence pour les consommateurs, comme le fait de croire qu'actuellement la classe A est une bonne classe énergétique alors que ce n’est plus le cas, une nouvelle classification énergétique a été mise en place pour résoudre cette éventuelle confusion. En plus d’avoir réévalué les classification énergétique des appareils, la classification du niveau sonore a été ajoutée à l’étiquette. Le niveau sonore de votre frigo est une donnée à prendre en compte dans un véhicule pour passer de bonnes nuits !

évolution des classes énergétiques

 Voici un tableau d’équivalences entre les différentes classes pour ne pas s’y perdre :

Ancienne étiquette énergétique Nouvelle étiquette énergétique
A +++

A

B

C

A ++

D

E

A +

F

G

 

 

 

Les différents types de réfrigérateur

Les réfrigérateurs dits "TOP"

Il existe plusieurs types de frigo, ceux que nous conseillons dans les camping-cars sont les frigo dits TOP (ils sont plus petits, compacts, possèdent une seule porte et sont généralement silencieux environ 40 dB). 

Il existe aussi plusieurs types de technologie, celle que nous conseillons le plus souvent est la technologie à compression. Les technologies à absorption et trimixte sont inadaptées pour une autonomie énergétique sur batterie.

En moyenne un frigo à absorption consomme environ 5 à 8 fois plus qu’un frigo à compression pour un volume équivalent.

Dans les nouvelles normes EU, un frigo de classe E ou mieux sera parfaitement adapté pour une utilisation en nomade (jusqu’à 146 kWh/annum). Les frigos top sont généralement à froid statique. L’air ambiant se réchauffe au contact des aliments et les refroidit, ainsi l’air circule librement à travers l’appareil frigo. L’air chaud, plus léger que l’air froid, monte sur la partie haute du réfrigérateur ou congélateur, et grâce à un évaporateur (situé en haut), cet air chaud est ensuite refroidi. Cet air refroidi (plus lourd) descend en bas du frigo afin de recommencer le cycle. Par conséquent, la température à l’intérieur de l’appareil n’est pas uniforme. Ce type de froid nécessite d’organiser le stockage des aliments selon différentes zones de température pour les conserver de manière optimale.

 Ainsi, voici différentes méthodes de conservation des aliments plus longtemps au réfrigérateur muni de froid statique :

  • En haut du réfrigérateur : le poisson cru et la viande, la charcuterie, les jus de fruits frais, ainsi que les laitages entamés ;
  • En section centrale : plats et produits cuisinés, pâtisseries, laitages, les fruits et légumes cuits ;
  • Au bas du réfrigérateur : les fruits et légumes frais dans le bac.

 

Les réfrigérateurs à compression

Cependant, il existe aussi des frigos TOP à compression. C’est le frigo qui se rapproche le plus de celui de la maison. Le réfrigérateur à compression fonctionne ainsi : le gaz est mis sous pression via un compresseur. Le gaz se détend et se transforme ainsi en liquide de refroidissement. Ce liquide va alors passer dans les serpentins (agrégat) au dos du frigo et diffusera ainsi le froid à l’intérieur de l’appareil. 

 frigo compression

Dans les deux cas, leur système de ventilation n’est pas prévu pour être encastré dans un meuble. Il faut leur laisser une place afin de pouvoir les ventiler convenablement. 

Sur ce type de technologie, le frigo ne sera pas en marche continuellement. Il se contentera de s’activer seulement lorsque la température dépassera un certain seuil.

Ainsi pour un réfrigérateur à compression d’une puissance nominale de 60 Watts, nous ne considérons son fonctionnement que durant 1 quart de la journée.

Consommation = 60 Watts * 24 heures * (¼) = 360 Wh/j 

 

Conclusion

 

Pour récapituler, nous recommandons l’utilisation de réfrigérateurs ou de glacières possédant une classe énergétique minimum E (pour la classification actuelle) ou A++ (pour l’ancienne classification avant 2021).

Nous conseillons vivement l’utilisation de frigos TOP et/ou avec des technologies à compression.

Nous prohibons l’utilisation des frigos trimixtes et/ou avec des technologies à absorption.

 

Peut-on faire évoluer un kit solaire pour une installation isolée ?

Il est très difficile de faire évoluer un kit solaire autonome. En effet, il ne faut pas coupler de batterie d’âge et de puissances différentes. Aussi, il vous faudra changer votre régulateur de charge. Seul donc les panneaux et les câbles/connectiques seront réutilisables. Si votre projet est de faire évoluer votre installation n’hésitez pas à contacter nos conseillers pour tout complément d’information.

Quels sont les démarches administratives pour l’acquisition de panneaux photovoltaïques ?

Pour une installation en toiture, il est simplement nécessaire de faire une déclaration de travaux auprès de la mairie de votre commune. (Cette déclaration n'est pas nécessaire pour une installation dont la hauteur est de moins de 1,80 m).

Cette autorisation peut être obtenue très rapidement puisqu’en cas de non-réponse de la mairie au bout d’un mois, cela est considéré comme un accord tacite (sauf zone classée « bâtiment de France ».

Faut-il mieux réaliser une installation en 12V ou en 230V ?

Tout dépend de votre besoin. L’avantage du 12V est la non nécessité d’un convertisseur. Cet appareil consomme de l’énergie, même à vide sans consommateur allumé dessus, sur votre batterie et constitue un coût supplémentaire. Valable pour les installations de petites tailles avec de petits consommateurs tels que des LED, ventilateur, glacière, petite pompe à eau d'environ 12L/min, glacière ou petit réfrigérateur.

L’avantage du 230V est par l’utilisation d’un convertisseur de charge, il y aura moins de perte de tension dans les câbles et il fournira une meilleure utilisation de certains appareils qui nécessitent du 230V, tel qu’un ordinateur ou de l'électroménager. Obligatoire pour les réseaux moyennement étendus.

Comment choisir mon kit solaire ?

La France et les Pays africains ou pays chauds ne disposent pas de la même intensité d'exposition solaire. C'est pourquoi nous vous aidons à sélectionner le kit correspondant à votre besoin ! Tout d'abord choisissez votre lieu puis les appareils à alimenter. Ainsi, vous connaîtrez la puissance énergétique dont vous avez besoin. Retrouvez nos tableaux d'estimation de production solaire

Comment entretenir mon kit solaire en cas d’absence ?

L’idéal est de laisser tout votre système en fonctionnement. Si vous possédez un convertisseur de charge veuillez tout de même à l’éteindre.  Sinon, votre régulateur de charge se chargera de réguler l’énergie de vos panneaux vers votre parc batterie. A savoir, il est important de ne pas faire de décharge profonde de la batterie au risque de la détériorer de façon irréversible.

Peut-on alimenter une climatisation par le solaire ?

Oui techniquement. Mais Non, nous ne le conseillons pas. Cet appareil est trop énergivore. Pour l’alimenter, il vous faudrait un kit solaire très puissant, donc un prix très élevé. Alimenter une climatisation ne serait pas rentable. Nous vous suggérons de le remplacer par un ventilateur à pied moins gourmand.

Peut-on alimenter un chauffe-eau par le solaire ?

Oui techniquement. Mais Non, nous ne le conseillons pas. Cet appareil est trop énergivore. Pour l’alimenter, il vous faudrait un kit solaire très puissant, donc un prix très élevé. Alimenter une chauffe-eau ne serait pas rentable. Cependant vous pouvez vous diriger vers des chauffe-eaux solaire thermique qui utilise l’énergie solaire pour chauffer l’eau d’un ballon tampon. Vous trouverez notre gamme de chauffe-eau solaire thermique en cliquant ici.

Peut-on chauffer une maison par le solaire ?

Oui techniquement. Mais Non, nous ne le conseillons pas. Cet appareil est trop énergivore. Pour l’alimenter, il vous faudrait un kit solaire très puissant, donc un prix très élevé. Alimenter système de chauffage électrique ne serait pas rentable. Nous vous recommandons fortement de passer par du gaz, fioul ou bois.