Guide des préconisations pour les panneaux photovoltaïques semi-flexibles

Le panneau photovoltaïque souple est un produit fragile. Avant toute utilisation, veuillez bien lire et suivre ses règles d'instructions. Retrouvez tous les conseils, astuces et préconisations à savoir avant de s'équiper d'un panneau solaire semi-flexible.

Guide des préconisations pour les panneaux photovoltaïques semi-flexibles

 

 

Sommaire

I. Informations générales
II. Mise en place et installation

A. Choix du support d’accueil
B. Installation

III. Préconisations lors de l'installation

A. Le nettoyage
B. Limitez les risques électriques

IV. L'effet hot spot
V. Conclusion

 

I. Informations générales

La mise en place et l’utilisation d’un module flexible nécessite plusieurs précautions lors de l’installation. L’entretien du ou des panneaux est également primordial afin d’assurer la durabilité de votre installation solaire.

vérifier l'état du panneau

Dès réception

  • Vérifiez l'état général du panneau (traces, aspéritées ...)
  • Vérifiez l'état des cellules (fragilité, coup, marque ...)
  • En cas de doute sur l'état du module, n'acceptez pas la livraison. Faire impérativement des photos et nous les transmettre aussitôt.

 

stocker le panneau

Stockage du matériel

  • Conserver dans un local sec
  • Couvrir le panneau
  • Ne rien entreposer sur le module
  • Ne pas marcher sur le panneau
  • Conserver à plat

 

Manipuler le panneau

Manipulation

  • Le module est fragile, il se manipule avec les deux mains
  • Ne pas porter l'unité par les connecteurs ou la boîte de jonction
  • Déplacez le panneau en le conservant à plat en l'agripant par ses extrémités
  • Ne jamais porter le module avec les deux mains sur un seul côté, l'angle de fléxion maximum serait dépassé.
  • Ne pas plier le panneau

 

D’une manière générale, veillez à manipuler votre panneau flexible avec grand soin. Toute manipulation incorrecte peut entraîner l’apparition de micros fissures au niveau des cellules. Par la suite ces fissures peuvent être responsables d’un hot spot entraînant une surchauffe puis la destruction de la cellule.

Tenir le panneau à plat   Ne pas marcher sur le panneau
  Ne pas plier le panneau  
Ne rien rien entreposer sur le module   Ne rien faire tomber sur le panneau

 

 

 

II. Mise en place et installation

A. Choix du support d’accueil

Choisissez le jour de votre installation :

Installez le panneau par une journée non pluvieuse et en couvrant les cellules avec un objet opaque (par exemple du carton).

 

Méfiez vous du vent, vous risquez d'endommager les cellules en cas de rafales. Le vent ne doit pas éxcéder 70 km/h lors de vos sorties.

 

Les modules ETFE assurent une tenue accrue face au milieu salin. Le fluide en contact avec le panneau doit avoir un PH compris entre 6,5 et 8,5. Ne pas immerger.

 

Afin de procéder à l’installation de votre panneau semi-flexible, assurez-vous de choisir un espace adapté. Il est important de garantir que aucun projectile ou objet ne peut entrer en contact avec le panneau. En cas de choc sur le module, il y a un risque de micros fissures au niveau des cellules. Au cours du temps, cette fragilité peut avoir pour conséquence l’apparition d’un hot spot puis la destruction d’une ou plusieurs cellules.

 

Choisir une surface homogène (matériau de même nature). Si la surface présente des aspérités, assurez-vous de les éliminer afin de garantir une surface d'accueil plane.

 

Il est nécessaire de nettoyer votre futur support afin d'empêcher poussières et autres nuisibles de compromettre la bonne tenue mécanique du panneau.

 

Le support doit être parfaitement sec et lisse avant la pause.

 

Le support ne doit pas empêcher une circulation d'air naturelle sur la face avant du panneau.

 

Une surface non homogène peut avoir pour conséquence d’offrir au module des zones de températures différentes et ainsi créer des points chauds. A long terme, ces points chauds peuvent créer une surchauffe sur une ou plusieurs cellules et ainsi entraîner leurs destructions.

Dans le cadre d’application en nautisme, si plusieurs panneaux composent l’installation, ceux-ci doivent être côte à côte. Dans le cas d’une installation d’un module à bâbord, d’un second à tribord, chaque panneau doit posséder son propre régulateur.

La dénomination flexible vise à assurer une mise en place possible sur des surfaces incurvées dans la limite de 25° à 30° au maximum. Ne pas réaliser de rayon de courbure inférieur à 1 mètre. Ainsi la structure du panneau permet simplement d’épouser une forme arrondie. En aucun cas le module ne doit être plié volontairement.

 

B. Installation

Une fois le support correctement travaillé, vous pouvez passer à la partie installation du module. Pour le transport et la fixation du panneau solaire, nous recommandons vivement d’être à deux personnes afin de garantir de ne pas plier le module. Pour l’utilisation de module 150W flexible, la taille de cette catégorie de panneau impose de prendre encore plus de précaution pour garantir de ne pas exercer d’efforts trop importants sur celui-ci. Concernant la fixation, nous recommandons de fixer le panneau par les méthodes suivantes :

 

Dénominations Produits recommandés Applications
Velcro Spid Grip Avec le système de fixation Velcro, vous assurez la tenue et la mobilité de votre panneau. Les bandes adhésives sont réutilisables. Simple d’utilisation et efficace, nous vous conseillons ce mode de fixation.
Ruban adhésif double face

EternaBond RSW-4-50 RoofSeal Sealant Tape, White - 4" x 50'
(Bobine de 15m pour 10cm de largeur)

Assurez-vous de couvrir de manière homogène le contour du module. Une fois l’adhésif placé et collé sur votre support, apposez votre panneau en répartissant vos efforts sur tout le périmètre de celui-ci.
Sangle de fixation Sangle auto-agrippante Velcro Au niveau de chaque œillet du module, réalisez des boucles suffisamment serrées sans tordre les extrémités du panneau. Utilisez une sangle pour chaque œillet. Limitez la prise au vent, la module doit être fixe et ne pas vibrer lors des déplacements.
Tenax TENAX LOXX Spécialement conçu pour fixer les modules sur des toiles ou support en tissus ces boutons de pressions permettent la fixation de vos panneaux flexibles. Au niveau de chaque œillet, insérer un tenax entre le support et le panneau. Fixer celui-ci avec un second tenax mâle ou femelle selon la disposition.

 

Lors de la mise en place, assurez-vous de faire épouser la forme du support au panneau délicatement de sorte à ne pas détériorer les cellules. Une fois le module fixé, il vous suffit de suivre nos notices de montages afin de finaliser le branchement.

Dans le cas ou plusieurs unités sont à connecter ensembles. Toujours privilégier une connexion en série et dans la limite de deux modules de manière à limiter les échauffements dues à un éventuel ombrage. Si l’installation comprend plus de deux modules, il faut alors se munir d’un second régulateur pour découpler les productions.

Il est impératif de ne pas coller le module sur toute sa surface. La température atteinte par le panneau lors de son fonctionnement pourrait dilater la surface du support et ainsi venir étirer jusqu’à la rupture une ou plusieurs cellules. Comme indiqué précédemment, une fissure peut alors entraîner l’apparition d’un hot spot.

 

III. Préconisations lors de l'installation

Lors des périodes d’été, la température du module peut devenir très élevée. Ne touchez pas le module lorsqu’il est en fonctionnement. Le module dispose d’une plage de fonctionnement comprise entre -40°C et 85°C. Cette température peut être atteinte en cas de forte chaleur et de rayonnement direct.

Lorsque l’installation photovoltaïque est en phase de production, ne pas placer d’objet sur le récepteur. Ne pas créer d’ombrage volontairement.

A. Le nettoyage

Les panneaux photovoltaïques semi-flexibles nécessitent un entretien régulier tout au long de la période d’utilisation.

Régulièrement, vérifiez l'état de la surface du module.

 

Retirez les impuretés dès leurs apparitions.

 

Nettoyez les modules uniquement à l'eau claire.

 

Afin d'éviter les traces et dépôts, ne lavez pas sous le rayonnement solaire direct.

 

Le nettoyage par un système de lavage et sous haute pression est prohibé (pas de karcher).

 

Vérifiez l'état des connecteurs.

 

B. Limitez les risques électriques

Afin de garantir un fonctionnement optimal de votre installation, il vous faudra respecter les recommandations suivantes :

Ne jamais coupler différents modèles de panneaux sur le même régulateur.

 

Ne pas modifier les branchements.

 

Ne pas ouvrir la boîte de jonction.

 

Ne pas découper, percer les connections ou le module.

 

Ne pas appliquer de peinture ou d'enduit de protection au module.

 

Si plus de deux panneaux flexibles, utiliser un régulateur pour chaque série de deux panneaux.

 

IV. L'effet hot spot

L’utilisation de modules flexibles offre l’avantage de réduire l’encombrement de l’installation photovoltaïque. Cependant, la nature de ces panneaux en fait des produits plus fragiles que leurs équivalents rigides. Si le conditionnement des panneaux ou leurs manipulations ne sont pas rigoureusement soignés, des dégâts peuvent apparaitre sur les cellules. Le plus souvent sous la forme de micros fissures. Lorsque l’installation fonctionne, cette cellule peut ne plus être en capacité de délivrer une puissance. Auquel cas, elle devient réceptrice. Le courant qui transite depuis les autres cellules en amont, vient alors se décharger sur cette dernière. En cas d’utilisation prolongée dans cette configuration et d’irradiation solaire intense, la cellule peut alors surchauffer jusqu’à atteindre des températures avoisinant les 200°C. A cette température, les matériaux composant la cellule entrent en fusion, la cellule fond. C’est ce que l’on appelle un hot spot (point chaud).

Lorsque les panneaux sont reliés en parallèles, le courant de charge est multiplié à hauteur du nombre de panneaux raccordés. Le risque de se phénomène est donc accru. C’est pourquoi nous recommandons de connecter vos panneaux en séries.

Pour limiter ce risque, tous nos panneaux flexibles sont équipés de deux diodes By-pass qui assure que la cellule défectueuse ou ombragée ne soit pas surchargée par celles présentes en amont.

En cas de mise en parallèle, il est indispensable de s’équiper de connecteur MC4 munit de diode anti retour.

Pour résumer, le phénomène de point chaud peut apparaître principalement si des dommages ont été causés à une ou plusieurs cellules. Autre possibilité, le panneau est collé sur toute sa surface. Lorsque celui-ci atteint sa température maximum (85°C), la matière composant le support peut se dilater et entraîne alors avec elle la cellule qui se fissure ou casse. Pour éviter tout risque de se phénomène, veillez à respecter scrupuleusement nos recommandations.

Retrouvez ci-dessous des exemples de hot spot :

Panneau en surchauffe Panneau effet hot spot

 

V. Conclusion

Ce présent document vise à informer les utilisateurs de panneaux flexibles de certaines précautions dans le but de garantir la sécurité et la durabilité de votre installation photovoltaïque. Toutes nos recommandations sont issues de notre expérience acquise sur plusieurs années dans divers domaines d’applications du solaire (camions aménagés, fourgons, camping-car, nautisme, sites isolés). Nos connaissances des produits nous permettent de vous conseiller au mieux dans vos projets et de vous accompagner tout au long de de ceux-ci.

 

Référence

SunPower. (2016). Safety and Installation Instructions.

installations clients

Découvrez les installations de nos clients

  information myshop-solaire  

Découvrez nos notices de montage

Consultez notre guide "Quel kit solaire choisir ?"

Spécialiste du Kit Solaire

nos marques

fabricants partenaires MyShop

«» D e v i s «»

Demande kit solaire de devis personnalise